« Tristesse pour le lion et le château | Accueil | Gaspillage d'indemnités: une critique pertinente »

Commentaires

Jacqueline

C'est vraiment scandaleux que des présidents de conseils de quartier touchent des indemnités depuis le mois de mars, alors que le travail ne commence qu'en septembre !
Heureusement que l'on peut toujours compter sur vous, Monsieur Grudler, pour dénoncer ce qui ne va pas à la mairie. Sur ce dossier, comme sur d'autres (mosquée dans les fortifications, Unesco...), il n'y a que vous qui défendez les Belfortains.
Si vous vous étiez retiré du deuxième tour des municipales, nous n'aurions eu plus personne pour nous défendre. Inutile en effet de compter sur l'UMP dont les prises de position sont insignifiantes et peu réfléchies...
Courage donc, tenez bon pour six ans d'opposition. Votre constance vous fera gagner la mairie dans cinq ans !!

Hakim

Ca fait des années que la Ville nous parle de relancer les conseils de quartier. Sa seule innovation, il y a cinq ans, a consisté à verser des indemnités aux présidents de conseils de quartier !!!
Quand à la vraie démocratie, celle qui permet à tous les citoyens de s'exprimer, j'attends encore de voir...
La "chape de plomb du MRC" sur Belfort semble avoir encore de beaux jours devant elle: de nombreux présidents de conseils de quartier sont, ou ont été, des adhérents du MRC.

stéphane

Bonjour Monsieur Grudler

Je voulais souhaiter bonne chance à votre sous-groupe d'opposition à la Mairie de Belfort, 6 ans c est long mais cela passe vite, du moins lorsque cela se passe bien et que l'on le sentiment d'avancer.
Stéphane

le monocle

Bonjour à toutes et à tous.

Les Conseils de Quartier, d' excellente initiative en démocratie active à l' origine, sont devenus d' efficaces ponts-levis des élus vers le bon peuple venant là écouter avec espérance la bonne parole accordée -proférée!- des élus de l' actuelle majorité municipale sanctifiés par trente années de succession à eux-mêmes. Parole péremptoire cherchant l' adhésion des administrés considérés tels des enfants attardés.
Ponts-levis qu' aucune piétaille du bas monde ne saurait oser prétendre actionner aux fins de proposer quelque idée utile et ingénieuse, plaider telle cause, souhaiter la modification d' un projet déjà bien ancré pour définitif dans l' esprit -opportuniste ou... diabolique?- des saints (ah?) et doctes (bof!) châtelains du moment.

Oui, le fonctionnement actuel des Conseils de Quartier doit être revu, modifié, avec des règles précises choisies et votées. Plus de sainte éructation de propositions déjà bien arrêtées pour définitives dans l' esprit des élus. Davantage d' incitation à la prise de parole libre des résidents, avec la possibilité de soumettre et proposer des souhaits de leur côté, des projets et initiatives utiles à la collectivité, sur dossiers détaillés et argumentés. Et foin des préoccupations individuelles égoïstes arrangeant une personne, parmi le public venu assister aux réunions, comme on le constatait jusqu' ici le moment des "questions diverses" venu!

Il est des titres à la présidence de certains Conseils de Quartiers dévolus à de fidèles arrière-vassaux trop lointains dans la numérologie des co-listiers lors des dernières élections municipales, n' étant donc pas parvenus à se faire abouber adjoints au maire ni même simples conseillers (processus électoral en vigueur oblige). Ultimes strapontins du système: quelques présidences des Conseils de Quartier dévolues aux âmés et féaux écuyers, braves palefreniers et gentils paysans... du microcosme sorti des urnes le 16 Mars 2008.

La politique, comme certaines professions ou activités sociales et associatives, relèvent du sacerdoce, du don de soi, de ses compétences, de son temps, de ses énergies, pour le bien commun. Il apparaît comme parfaitement incongru, en ce sens, de discréditer cet élan, cet état d' esprit par des indemnités allouées aux présidents des Conseils de Quartier.
Et si vraiment l' on tient à ce faire, qu' au moins ce soit pour des présences effectives, des tâches réellement menées à bien. Là aussi, le Règlement de fonctionnement doit régenter les modalités d' attribution de telles indemnités selon mérites véritables en lieu et place de les verser en forfait mensuel inconditionnel.

Un Règlement de fonctionnement élaboré en concertation entre élus et participants aux Conseils de Quartier, à égalité, suivi d' un vote élargi aux résidents de chaque secteur concerné, serait à mon sens une excellente chose. Ceci favorisant l' expression citoyenne, justesse et justice des débats publics, évitant dorénavant que les réunions ne servent qu' à transmettre au bon peuple sage et docile -ou imaginé pour tel- les seuls projets préparés par la majorité municipale.
Ainsi la véritable démocratie se pourra vivre d' entre toutes et tous, s' apprécier telle.

Afin que la parole des lions, lionnes et lionceaux -l' avenir-, de Belfort soit entendue, que ceux-ci se puissent pleinement sentir citoyens, responsables et impliqués dans le bien commun.

Belle journée, ou soirée à toutes et à tous.

Le monocle

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

LIVRE D'OR 1914-1918

  • LIVRE D'OR 1914-1918
    Suivre ce lien pour accéder au Livre d'Or de Belfortains morts pour la France pendant la guerre 1914-1918.

VERSION MOBILE

  • Pour utiliser la version pour téléphone mobile, utiliser l'adresse suivante: ..//grudler.typepad.fr/.m/

2019

  • Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette année 2019. Qu'elle vous garde en bonne santé et voie la réalisation de tous vos souhaits personnels ou professionnels. Bonne et heureuse année 2019 à toutes et à tous.
Ma Photo

Me Rencontrer

  • Si vous souhaitez me rencontrer pour échanger, merci de prendre rendez-vous en contactant mon assistant parlementaire Auguste OTT, au 06 51 77 29 03.

Association "Nouveau Souffle pour Belfort"

Stats