« Belfort: non à l'école le mercredi matin sans concertation | Accueil | Ecole le mercredi matin: l'échec de la Ville se confirme »

Commentaires

Mr et Mme MARCHAL

Nous avons 3 enfants scolarisés à Belfort et nous sommes contre l'école le mercredi matin.
Si une pétition existe, nous vous autorisons à utiliser notre nom.
Mr et Mme MARCHAL

Geneviève

Tous les Belfortains sont opposés à cette idée de travail le mercredi matin. Le maire fait une grande erreur en tentant de nous l'imposer.
Je pense que ca doit bien plaire à l'inspecteur d'académie et au ministre, qui en rêve secrètement.

le 30 mars 2009

Adieu concertation, Bonjour le fait accompli.

On ne peut reprocher à l'état son manque de concertation dans l'organisation de l'école et "débarquer" soi-même avec une solution toute faite même si on habille cette dernière de la notion de "lancement d'un débat". Les vieilles habitudes de gestion de la majorité MRC au conseil municipal de Belfort sont bien difficiles à perdre.
Je ne suis pas un spécialiste de l'étude des rythmes scolaires, pas plus que de la psychologie enfantine et des méthodes d'apprentissage mais il me semble que la mairie de Belfort veuille s'emparer d'un thème qui la dépasse ou pour le moins demande une très large concertation des intéressés (enseignants, parents d'élèves, personnel municipal, éducation nationale, ....).

Où sont les résultats de ces concertations ?

Est-on certain par ailleurs que les thèmes invoqués par la majorité municipale soient pertinents ?
Par exemple, celui des inégalités creusées par la réduction du temps de présence à l'école alors que dans le même temps on déclare que les enfants sont épuisés par une surcharge de cette même présence à
l'école.
En fait ne s'agit-il pas essentiellement de chercher à
résoudre un problème d'organisation des services de la mairie dans le cadre des activités périscolaires ?

Attention de ne pas se substituer à l'éducation nationale alors que par ailleurs et dans le cadre d'autres thèmes de la vie de nos concitoyens, la
municipalité affirme haut et fort ne pas vouloir se
mêler de problèmes qui touchent de très près les
Belfortains, celui de la sécurité par exemple pour
lequel la municipalité ne veut donner aucun rôle à
la police municipale, affirmant qu'il s'agit ici du seul domaine de l'état.

La voix de la raison.

Bertrand

Bonsoir,
Habitant Belfort et père d'un enfant de sept ans, je m'insurge autant que vous à l'annonce de l'école le mercredi matin.
Je ne suis pas directement concerné car mon fils est scolarisé à Valdoie, mais je vous apporte mon plein soutien contre cet éventuellle réforme dictée du haut sans aucune concertation.
Est-ce ce que l'on appelle écouter les attentes de la population en 2009 ?
Si une pétition existe, je vous autorise à mentionner mon identité.
Je suis stupéfait qu'encore à ce jour, des responsables locaux puissent envisager de telle réforme sans concertation préalable. L'époque du fait du prince n'est-elle pas révolue dans notre ville ?

Denise

Je suis contente que vous dfendiez le mercredi matin. C'est anormal.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

LIVRE D'OR 1914-1918

  • LIVRE D'OR 1914-1918
    Suivre ce lien pour accéder au Livre d'Or de Belfortains morts pour la France pendant la guerre 1914-1918.

VERSION MOBILE

  • Pour utiliser la version pour téléphone mobile, utiliser l'adresse suivante: ..//grudler.typepad.fr/.m/
Ma Photo

ME RENCONTRER

  • Si vous souhaitez me rencontrer pour échanger, merci de prendre rendez-vous en contactant mon assistant parlementaire Auguste OTT, au 03 84 26 47 39. Merci

Association "Nouveau Souffle pour Belfort"

Stats