« AU CHEVET DE LA CROIX BLEUE | Accueil | DONNER UNE SEPULTURE DIGNE AUX SOLDATS EXHUMES (Suite) »

Commentaires

vivement2014

Ce peut être l'occasion de rendre un hommage à tous les soldats étrangers morts pour la france,notamment "les indigènes "de la RP dont les derniers survivants tombent dans l'oubli.

vivement 2014

Dans 1 an il va falloir également préparer l'inhumation du chevènementisme (1974-2014).
DE PROFUNDIS

Zorro90

Les autorités militaires et civiles locales et nationales sont au courant depuis bientôt 40 ans de cette découverte. Rien n'a été fait pour transférer ces cendres dans un lieu de mémoire ou reposent d'autres soldats. Un tel dysfonctionnement est incompréhensible de la part des responsables.
Mr Grudler vous avez raison de vous inquiétez de la présence d'autres restes humains dans ce quartier. Le cimetière militaire qui avait été créer dans l'urgence en 1915 sur ce terrain par l'autorité militaire avec l'aval des pouvoirs publics à très vite été abandonné car la commission d'hygiène avait rendu un avis défavorable. Les glissements de terrain sous l'influence de l'eau et de la pente sont fréquents ce qui explique que les cercueils ont bougés. Ce cas n'est malheureusement pas rare et lors des exhumations il est très courant que de nombreux ossements restent sur place malgré toute l'attention porté lors de ces macabres travaux. C'est le cas à Brasse lorsque le carré militaire à changé de place. Il est arrivé par la suite que divers restes, dont des cranes, furent retrouvés lors de nouvelles inhumations dans l'ancien carré. Cela s'expliquent par la mauvaise qualité du bois des caisses qui se détruisent rapidement en pleine terre, le temps fait le reste. Il suffit que les terrassiers responsables des exhumations ne se posent pas trop de question ce qui à du être le cas: ne trouvant pas les cercueils à l'endroit de la sépulture ils ont enlevés le peu qu'ils ont trouvés alors que les corps étaient 2 à 3 mètre plus loin ce qui explique leur découverte tardive.
Par contre la question de leurs ré-inhumations et de l'hommage que la Nation est plus que d'actualité à 2 ans du centenaire de 1914. Il serait incompréhensible qu'il n'y ai aucun document cadastral stipulant la nationalité et l'identité de ces malheureux. S'ils sont américains comme semblent attestés les fragments d'uniformes, les autorités compétentes doivent très rapidement (mieux vaut tard que jamais) trouvé une réponse digne car l'administration outre atlantique ne plaisante pas avec le devoir de mémoire envers les morts pour la patrie. Il semble malheureusement qu'en France nous ne soyons pas autant respectueux vu le peu de cas que l'on fait de ces restes tout comme ceux du capitaine Thiers qui pourrissent toujours dans une caisse numéroté et que Belfort se refuse à honorer. Des discours toujours mais pour les actes....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

LIVRE D'OR 1914-1918

  • LIVRE D'OR 1914-1918
    Suivre ce lien pour accéder au Livre d'Or de Belfortains morts pour la France pendant la guerre 1914-1918.

VERSION MOBILE

  • Pour utiliser la version pour téléphone mobile, utiliser l'adresse suivante: ..//grudler.typepad.fr/.m/
Ma Photo

ME RENCONTRER

  • Si vous souhaitez me rencontrer pour échanger, merci de prendre rendez-vous en contactant mon assistant parlementaire Auguste OTT, au 03 84 26 47 39. Merci

Association "Nouveau Souffle pour Belfort"

Stats