« L'opposition aura une tribune libre sur le site internet de la ville. | Accueil | Centrale laitière : la réponse de M. KERN »

Commentaires

Chebille Emile


DOMMAGE! Une rue piétonne ne se veut d'être

appelée comme telle,grace à la diversité de ses
commerces variés . Il est aberrant de voir disparaitre,une librairie qui appartient au décor
du faubourg de France depuis si longtemps.
Belfort devient bientôt une ville de commerçes de fringues et de doners kebabs.Savoir equilibrer
tout ça,fait partie du role de la ville de Belfort

Philippe

Ça fait bien longtemps que le faubourg de France aurait du être débaptisé pour être renommé "rue de la fringue". Les commerces indépendants et historiques du faubourg ont à peu près tous disparus pour être remplacés par des franchisses de vêtements et chaussures. Maintenant ce n'est pas propre à Belfort et dans la plupart des villes il en est ainsi. Est ce le fait de "piétonniser" une rue qui fait que celle-ci se transforme inexorablement en boutique de fringue ? Si l'on compare à Montbéliard, certains disent qu'il y plus de choix à Belfort, mais de quel choix parle t'on, celui de choisir un vêtement ? Pour ma part, je trouve qu'il y a plus de boutiques différentes à Montbéliard. L'herbe est elle plus verte chez les autres ? Malgré tout je trouve que le centre ville de Belfort est comparativement beaucoup moins attractive que celui de Lons Le Saunier (où j'ai vécu quelques mois) qui est pourtant une ville 3 fois moins peuplée que Belfort. On y trouve en quelques centaines de mètres des restaurants, boulangeries, épiceries.. et autres boutiques originales et non franchisées. A Belfort, il faut aller jusqu'à la vielle ville et au-delà (avenue Jean-Jaurès) pour avoir un éventail de commerces atypiques. Si la librairie "chapitre.com" (ex-Koël) ferme et est remplacée par une nouvelle franchise de vêtement, cela sera une raison de plus pour moi de moins venir dans le faubourg de France. Faubourg qui a quasiment plus aucun intérêt pour moi depuis longtemps (hormis la FNAC).

Rotwang

Faut-il sauver la librairie ? Il faut la réinventer et ce ne sera pas facile. Une librairie qui ne serait rien d'autre qu'un rayonnage
de livres n'a aucune chance face à la concurrence des boutiques en ligne (Amazon & Co). A moins que je ne me trompe et que les comptes
de Chapitre aient été jusque là positifs ?

Quoi qu'il en soit il faut, au-delà du problème de la librairie Chapitre, une véritable politique économique et urbaniste pour Belfort.
C'est une ville qui a de nombreux atouts sous-exploités. Qu'a t-elle à offrir aux étudiants et jeunes diplômés ?
Une rue piétonne aux allures de grande vitrine de mode. C'est un peu triste. Les jeunes diplômés sont une "ressource" qu'il
faut capter. Ancien étudiant moi-même j'observe que nous sommes bien peu de l'IUT ou de l'UTBM a être restés. Manque d'emploi d'une part,
manque d'attractivité d'autre part. Et pourtant la situation de la ville est très intéressante.
La proximité des Vosges, du Jura, de la contré des milles étangs, offrent un cadre idéal pour les loisirs et le sport.

Des projets intéressants ont vu le jour : TGV (bien qu'un peu cher), les tout récents vélos en libre service, etc

J'attends avec impatience ce que vous, et d'autres, proposerez et présenterez comme politique pour les prochaines municipales.

Rotwang

Fermeture de librairies ... déménagement possible de la FNAC* ? Le Faubourg de France n'est-il pas assez morne comme ça ? Tout juste une vitrine de la mode. Il faut un projet de dynamisation culturelle et sociale de cette rue piétonne et de la ville en général. Où sont les bars, les petits restos sympas, les cybercafés, les boutiques artisanales ? Ils sont à la vielle ville, certes. Mais la vieille ville n'est pas la mieux située en terme de transports. Et puis il y a des étudiants à Belfort, venant des quatre coins du monde, et ce qui devrait être le poumon de la ville a si peu à leur offrir. Sans compter que les étudiants sont les travailleurs de demain (techniciens de l'IUT, ingénieurs de l'UTBM, etc).

J'ai été l'un de ces étudiants. Combien d'entre nous, de tous horizons géographiques, ont eu envie de s'établir durablement à Belfort ? Bien peu. Bien sûr l'emploi manque mais ce n'est pas la seule raison. Il faut une politique économique et urbaniste pour capter cette "ressource" que sont les jeunes diplômés. D'autant plus que le cadre naturel dans lequel nous nous situons n'est pas le pire en France. Proximité des Vosges et du Jura, présence du Malsaucy, de la régions des mille lacs, etc. Un cadre idéal pour le sport (argument de poids pour des jeunes actifs) et les loisirs.

Pourtant des projets vont dans le bon sens : le TGV qui rapproche des grandes agglos (même si cher), les tout récent vélos libre service (à tester mais ça me semble être un très bon point!).

J'attends pour les municipales à venir qu'un homme politique, et/ou un parti, nous parle de cela. Concrètement, et techniquement. Car malgré mon amour des arbres centenaires, il y a des questions plus importantes et on ne saurait les faire revenir quoi qu'il en soit ...

* Avez-vous des sources d'ailleurs Sophie ?

Sophie

C'est évidemment ce qu'il faut faire. C'est quand même surprenant que le maire de Belfort n'y ait pas pensé, et que ce soit vous qui vous mettiez à sa place...ce qui au fond n'est pas pour me déranger :-)
Je me demande s'il n'y a pas, dans l'inconscient de certains élus l'idée que, si Chapitre ferme, cela renforcera la FNAC, dont on parle de plus en plus du déménagement en périphérie de Belfort...
Mais c'est vous qui avez raison, il faut défendre les deux, pour arrêter le detricotage du centre ville.

Divisiondesas

Vous avez raison, il faut au centre ville une librairie comme chapitre et la maintenir. La rue piétonne a perdu de son charme. Plus de café, que des franchises et avec optimo moins d'envie de s'y rendre....il faut redynamiser ce secteur qui en 5 ans n'offre plus que des service limités et donc peu attractifs... Je crois que depuis la minéralisation de la place corbis c'est devenu plus dur pour les commerçants, les usagers et les clients... On peut vous faire confiance monsieur grudler pour avoir un projet pertinent sur ce sujet important pour l'économie belfortaine sans la fioriture partisane qui en anime d'autres...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

LIVRE D'OR 1914-1918

  • LIVRE D'OR 1914-1918
    Suivre ce lien pour accéder au Livre d'Or de Belfortains morts pour la France pendant la guerre 1914-1918.

VERSION MOBILE

  • Pour utiliser la version pour téléphone mobile, utiliser l'adresse suivante: ..//grudler.typepad.fr/.m/
Ma Photo

ME RENCONTRER

  • Si vous souhaitez me rencontrer pour échanger, merci de prendre rendez-vous en contactant mon assistant parlementaire Auguste OTT, au 03 84 26 47 39. Merci

Association "Nouveau Souffle pour Belfort"

Stats